AUTEURS

Gary White   a publié dans de nombreuses revues littéraires. Lauréat du Florida Council Grant, il écrit, enseigne et dessine à Tallahassee, en Floride. Ontologies est son premier livre publié en France.

Nicole Desrosiers est docteure en lettres et conférencière à l’université de Williams College, aux États-Unis. En plus de la traduction, elle s’intéresse à la relation entre l’art et la littérature ainsi qu’au théâtre de l’absurde chez Albert Camus. Son livre, Albert Camus parmi les hommes, a été publié en l’automne 2017.

Sébastien Thibault est né en 1987. Il est docteur en science politique et enseigne les lettres et l’Histoire-géographie en Normandie. Également cofondateur des éditions Denise Labouche, Albert Camus parmi les hommes est son deuxième livre après De mots de gestes partout, paru en 2014. Il a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

François Michel est né en 1987. Il est cofondateur des éditions Denise Labouche et conservateur d’État à la Bibliothèque Nationale de France. Quarante-sixième parallèle Nord, sorti en décembre 2014, est son premier recueil de chroniques, suivi en juillet 2017 par le roman Johnny vivra. Il a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Hillel Schlegel est né en 1986. Après un cursus à l’École Normale Supérieure, il travaille successivement et simultanément dans la traduction et la linguistique, l’Art, le design, le journalisme, l’illustration, la musique et l’acting au cinéma. Il rejoint l’équipe éditoriale de Denise Labouche Éditions en 2013, où il officie en tant que directeur artistique.

David Ajchenbaum vit à Montreuil. Il est à la fois écrivain, comédien et metteur en scène. L’adjoint au maire et l’éléphant, sorti en octobre 2016, est son premier roman.

David Chamboredon a d’abord mené des études d’Histoire moderne jusqu’au DEA, avant de se tourner vers la facture d’orgue. Il fit son apprentissage à Pfaffenhoffen, dans le Bas-Rhin, où il obtint un CAP. Il s’installa ensuite à Nice et se spécialisa dans la menuiserie et l’ébénisterie. Quelques années plus tard, en 2014, c’est à Paris qu’il entreprit une formation en architecture d’intérieur. Son recueil de poèmes, intitulé En marche, est sorti en avril 2016.

Arnaud Laborey vit à Paris et travaille dans la presse et l’industrie culturelle. Au Balcon des insomnies, sorti en juin 2016, est son premier roman.

François Moreau Martinez est né en 1986. Après des études en science politique et une immersion dans le domaine de la sécurité stratégique, il travaille aujourd’hui dans la presse culturelle, à Paris. L’Alpine est son premier roman.

Nicolas Sykas vit à Montreuil. Il est écrivain et illustrateur. Son premier livre illustré, L’adjoint au maire et l’éléphant, est sorti en octobre 2016. Il a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Thierry Théolier est né en 1968. Il est le fondateur du Syndicat du Hype, une officine anarchiste et libertaire qu’il a animée pendant de nombreuses années. Entre deux chroniques pour le magazine Technikart et quelques DJ-sets au Point Éphémère, il mène aujourd’hui une vie de dude franchouillard qui n’a rien à envier au personnage de The Big Lebowski des frères Coen. Le Dude Manifesto, sorti en juin 2015, est son deuxième ouvrage après Crevard – Baise Sollers, publié aux éditions Caméras Animales en 2005. Il a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Alix Rampazzo   est diplômée du master de Création Littéraire de l’ Université Paris 8. Elle écrit dans la presse culturelle et a  contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Cédric Ponserre est un salarié désabusé en plus d’ être écrivain. Il est féru de littérature américaine, Hunter Thompson en tête de liste. Il a contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Mathilde Rémignon est diplômée en sciences sociales et travaille dans le monde associatif pour l’  égalité des chances. Sa contribution à Bouts de monde est sa première publication officielle (et elle en est ravie).

Sebastián Villar Rojas est écrivain, poète, dramaturge et metteur en scène argentin. Il travaille également comme éditeur, traducteur et collaborateur littéraire aux projets de l’artiste Adrián Villar Rojas. Son premier livre, La Flèche de la nostalgie, a été publié en 2017 aux éditions Denise Labouche. Il a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Carl Sonnenfeld est poète et photographe. Né à l’ orée des seventies dans le Pas-de-Calais, à Béthune, il vit désormais à Nice où il partage son temps entre l’ écriture, la photographie et les voyages. Il a contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Vanessa Vaz est planneur stratégique et étudie quotidiennement le béhaviorisme moderne français. Elle observe et pose de temps à autre des mots dessus, comme dans Bouts de monde, sorti en juin 2018. Existe également un autre texte publié par Denise Labouche, intitulé Bliss, sorte d’ ode à la vie qui parle de sa survie à l’ attentat du Bataclan.

Antoine Dain est agrégé de sciences économiques et sociales. Après avoir enseigné le français à l’  Université d’ Oxford pendant un an, il s’ apprête à entamer une thèse en sociologie. Il a contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Camille Bui est docteure en études cinématographiques et critique de cinéma. Ses écrits portent principalement sur le documentaire et les questions urbaines. Elle est également photographe et a contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Georgia Erwin est écrivaine. Ex-chef pâtissière aux États-Unis, elle enseigne aujourd’ hui l’ anglais et la cuisine en Normandie. Elle a notamment traduit Ontologies, un recueil de poésie écrit par Gary White, et contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.

Claire Allouche est doctorante en études cinématographiques à l’ Université Paris 8 et assistante de programmation au Festival des 3 Continents. Elle a notamment traduit La Flèche de la nostalgie de Sebastián Villar Rojas, publié aux éditions Denise Labouche en 2017, et a aussi contribué à l’ouvrage collectif Bouts de monde, sorti en juin 2018.