Résultat de Recherche pour ‘Cornélius Grinchewood’

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [6]

    | Cornélius Grinchewood |     Mon pantalon noir est de moins en moins noir, le tissu de ma chemise froissée baille entre chaque bouton, les semelles de mes chaussures sont trouées, et mes chaussettes sont uniquement des leurres destinés à faire socialement croire que je porte des…

Lire l'article

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [5]

    | Cornélius Grinchewood |     Dans un restaurant japonais, j’étais en train de manger avec quelqu’un, je ne sais plus très bien qui et l’information n’est pas de très grande importance. Elle l’est peut-être, mais elle a disparu dans les limbes de ma mémoire – oui, ma…

Lire l'article

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [4]

    | Cornélius Grinchewood |     « Et elle elle lui fait c’est le mec de ma meilleure pote, t’imagines ? Ca c’est trop le mystère quoi ! Et après j’ai rencontré Noémie, une pote de Soraya qui est la meilleure amie de Faustine et qui sortait avec Pierrick. Sublime quoi la meuf…

Lire l'article

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [3]

        | Cornélius Grinchewood |         Je viens de descendre aussi rapidement, que me l’ont permis mes jambes peu athlétiques d’homme relativement jeune, cinq étages d’un immeuble dont l’ascenseur était en panne et de débouler dans le hall de ce lieu jamais fréquenté auparavant – par…

Lire l'article

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [2]

      | Cornélius Grinchewood |       J’étais en voyage avec un ami dans un pays en guerre. Notre avion avait atterri vers 13h18, durant une brève pause dans les bombardements, la manœuvre aurait été impossible avant comme après. Le pilote était excellent, et nous applaudîmes tous de bon…

Lire l'article

JOURNAL DE GRINCHEWOOD. [1]

    | Cornélius Grinchewood |     Lorsque je suis entré dans la rame de métro c’est lui que j’ai tout de suite vu, et je me suis installé en face pour pouvoir l’observer à loisir. Il était assis dans le sens contraire de la marche, sur un de ces fauteuils…

Lire l'article

FLEUVE.

    | Cornélius Grinchewood |     Nos genoux rompus se touchent encore souvent Pareils nos doigts séparés, Ceux de ma main qui se ride Qui laisse déjà deviner ce qu’elle deviendra. Mes pouces joints pris en photo En gros plan Avec un appareil merdique Sont pareils à des…

Lire l'article

AUTEURS

  MAISON D’ÉDITION   Nicole Desrosiers est docteure en lettres et conférencière à l’université de Williams College, aux États-Unis. En plus de la traduction, elle s’intéresse à la relation entre l’art et la littérature et au théâtre de l’absurde chez Albert Camus. Sébastien Thibault est né en 1987. Il est est docteur…

Lire l'article