Maison indépendante

J’ENVIE D’ASIE. [5]

 

 

 

Marie Evkine |

 

 

l’automne retrouvée petite

des bruits de ronces des pas sans feuilles des passants
les oies sauvages envolées au-dessus de nos têtes
j’ai dix années émerveillées dix ans annulés
sans façon au fond du jardin le linge au-dessus de ma tête